Pinakes | Πίνακες

Textes et manuscrits grecs

Numéro diktyon : 54118

Type de cote : Actuelle

Cotes liées :

Cote Type de relation Type Commentaire
Türkiye, Gelibolu, Bibliothêkê tês Koinotêtos, fonds principal, 35 est une ancienne cote de ce manuscrit Ancienne

Copistes, possesseurs & autres :

Nom Siècle Dates Remarque Nature de la relation Folios Commentaire RGK II
Κωνσταντῖνος Μαυρομάτης 16 (4/4) νοτάριος τῆς Μεγάλης ἐκκλησίας copiste 104-111 Identification Stefou, p. 12-13
  • 314
Gallipoli, Phrontistèrion 19 possesseur
Εὐγένιος ποτὲ Εὐθύμιος 16-17 copiste 1-103, 112-150 Seconde partie datée d'août-septembre 1599 (ff. 128, 150)

Identifiants :

Répertoire Numéro Url Remarque
Arca 100050580
BVMM numérisation IFEB 34

Bibliographie :

Catalogues

Répertoire Titre Commentaires Tome Pages
1425h Stefou, 2011, Die neugriechische Metaphrase von Stephanites und Ichnelates durch Theodosios Zygomalas 12-13
1939p Binggeli et al., 2014, Inventaire des manuscrits de l'Institut français d'études byzantines Manuscrit présent dans la région de Sozopolis fin 16e-début 17e, jusqu'au début du 19e s.

Général

Répertoire Titre Commentaires Tome Pages
Lazaris, 2016, Le physiologus grec. Vol. I. La réécriture de l'histoire naturelle antique 78

Contenu :

Numéro Titre Folios Siècle Date Support Principal Remarque Copistes, Possesseurs & Autres Révision
0 001-150 16 1599 Papier

Témoins (5)

Folios Auteur (Rôle) Oeuvre Identifiant Recension
ou partie
Auteur de la recension (Rôle) BHG Date Lit. Siècle Date Commentaire Contenu Rev. Biblio.
001-15v Apocrypha Apocrypha Noui Testamenti 1490 16 1599 Acta Petri et Pauli (CANT 193) ; inc. mut. (éd. Lipsius, § 5, p. 181, 5)
016-25 Hagiographica Elias propheta (S.), Miracula
  • BHG 0573d
573d 16 1599 f. 25v uacuum
026-103v Apocrypha Palaea historica
  • CAVT 277
16 1599 CAVT 277 ; des. mut. f. 51v uacuum
104-128 Theodosius Zygomalas Stephanites et Ichnelates paraphrasis 16 1599 Inc. mut. ; f. 128v uacuum
129-150 Epiphanius Constantiensis Physiologus
  • CPG 3766
16 1599 Recensio mixta (byzantina et pseudo-basiliana)