Pinakes | Πίνακες

Textes et manuscrits grecs

Lien :  |  | 

Résumé :

Le livre liturgique et musical byzantin connu sous le nom d’Hirmologion présente une tradition manuscrite complexe et variée, qui n’a été jusqu’à présent que partiellement explorée et décrite. Malgré l’importance de ce livre pour les études hymnographiques, musicologiques et liturgiques, la seule édition disponible à ce jour est celle publiée en 1932 par Sophronios Eustratiades, qui est devenue une référence obligée pour tous ceux qui tentent d’éditer les hymnes byzantines composées en canon. Toutefois, cette édition présente plusieurs limites, pièges et erreurs, qui ont déjà été signalés – bien qu’incidemment – par certains chercheurs. La présente contribution entend faire le point sur la question, en mettant en garde contre une utilisation non critique du texte édité par Eustratiades et en définissant de nouvelles orientations en vue d’une édition plus moderne de l’Hirmologion, plus réfléchie sur le plan philologique et tirant parti des acquisitions les plus récentes de la recherche dans le domaine de l’histoire des livres liturgiques grecs.